Sebastien Haller

The Hummer de Ris-Orangis

Sébastien Haller est né le 22 juin 1994 dans la banlieue parisienne de Ris-Orangis dans une famille franco-ivoirienne. Il a commencé à jouer au football dans le petit club local Vigneux, d’où il a passé au CS Brétigny Football. C’était une organisation plus sérieuse qui avait un programme de coopération avec l’AJ Auxerre. Grâce à ce programme, en 2007, le jeune attaquant a été invité à une détection à l’Académie pour la Ligue 2. A propos, Haller est venu à l’entraînement directement du dentiste. Malgré une douleur intense à la bouche, Sébastien, âgé de 12 ans, a joué plusieurs matchs de détection, a réussi à impressionner les entraîneurs et a été enrôlé dans le système d’Auxerre.  

Déjà à l’Académie, des représentants de l’équipe des jeunes de France ont remarqué Haller. En conséquence, il a traversé l’ensemble du système de l’équipe nationale jusqu’à l’équipe des jeunes, et en 2011, il a participé à la coupe du monde des moins de 17 ans. C’est au cours de ce tournoi que le jeune attaquant a signé son premier contrat professionnel de trois ans, et à l’été 2012, il a fait ses débuts dans l’équipe principale de l’Auxerre. 

Un million pour un grand attaquant 

En saison 2013/14, Sébastien est régulièrement apparu sur le terrain, mais ensuite, il était hors du jeu et, à Noël 2014, est allé en prêt à Utrecht. Déjà en février, le footballeur de 20 ans a marqué son premier but en Eredevisie, et en même temps il a officialisé le poker dans le match contre Dordrecht. Après un début aussi spectaculaire de la phase néerlandaise de sa carrière, Haller a continué à marquer et à la fin du championnat, il comptait 11 buts. Bien sûr, Utrecht a décidé que ce gars était trop bon pour le laisser rentrer en France. En conséquence, les négociations ont abouti au fait que le club des Pays-Bas a racheté Sébastien à Auxerre, en lui payant un peu plus d’un million d’euros. 

Sebastien-Haller-Utrecht

La saison suivante, l’attaquant est finalement devenu l’un des leaders de l’équipe et la principale force de frappe en attaque, marquant plus de 20 buts dans tous les tournois. C’est évident que des clubs plus renommés ont commencé à s’intéresser au meilleur buteur d’Utrecht. Cependant, Sébastien lui-même n’était pas pressé de quitter les Pays-Bas, refusant de passer, par exemple, au CSKA Moscou. Les Chevaux cherchaient un remplaçant à Seydou Doumbia, parti en Roma, et envoyaient même leurs représentants pour négocier avec les agents de Haller, mais ceux-ci sont revenus sans résultat. Cependant, l’attaquant ne voulait pas aller non seulement en Russie, mais aussi en Angleterre. Norwich n’a pas pu obtenir le Français, car il voulait jouer dans les coupes d’Europe. En conséquence, l’attaquant est resté un an en Eredevisie, où il a continué à marquer régulièrement.  

Bonne vente en Allemagne

Cependant, tôt ou tard, Sébastien devait quitter les Pays-Bas et tenter sa chance dans l’un des cinq championnats nationaux les plus forts. Ce moment est venu au printemps 2017. Le choix de l’attaquant est tombé sur la Bundesliga allemande.

Haller Allemagne

Le 15 mai, Haller signe un contrat de quatre ans avec l’Eintracht Francfort avec un salaire de plus d’un million d’euros. Le footballeur français a coûté au club de Francfort-sur-le-Main sept millions d’euros. Mais les fonds investis étaient remboursés littéralement dès la première saison. Sébastien a marqué neuf buts et réalisé quatre passes décisives en championnat, et donc l’équipe de Niko Kovac n’est sortie qu’à la dernière minute de la zone Euro, perdant le final. Cependant, ce n’était pas si important parce que l’Eintracht a réussi à remporter la coupe d’Allemagne pour la première fois en 30 ans et a ainsi eu son billet pour la scène internationale. Dans le même temps, la contribution de l’attaquant français au succès global a été très importante – quatre buts marqués et deux passes décisives. Pourtant c’est dommage que lors de la finale contre le Bayern Munich, Haller était sur le banc et est sorti sur le terrain du légendaire Olympiastadion de Berlin seulement pour quelques minutes à la fin du match. Mais cela s’est avéré suffisant pour ressentir le moment de la victoire historique sur l’une des équipes les plus fortes du monde. Le jeune Haller a remporté le premier trophée de sa carrière.    

Haller_Sebastien

La saison 2018/19, Sébastien a commencé avec trois buts en trois journées de départ, ce que personne n’a fait à Eintracht pendant 20 ans. Il est parti avec neuf buts marqués à la pause hivernale. À l’issue du tournoi, leur tandem avec Luka Jovic est devenu l’une des paires d’attaquants les plus efficaces en Allemagne. Sur la scène internationale, ces gars ont traîné le club de Francfort-sur-le-Main jusqu’à la demi-finale de l’Europa League, où The Eagles ont cédé la place à Chelsea lors d’une série de tirs au but. Une performance aussi brillante des deux n’est pas passée inaperçue. En conséquence, le jeune serbe est parti en Espagne, où il a pris le maillot du Real Madrid, et une file d’attente de grands clubs était derrière le Français de 24 ans. La Juventus proposait 40 millions d’euros pour lui, Manchester United voulait Haller comme un remplacement de Romelu Lukaku, et le Borussia Dortmund apprécie beaucoup ceux qui savent marquer au Bayern. 

50 millions d’euros de record

Cependant, Sébastien lui-même a préféré le club de la Premier League anglaise  – West Ham, qui avait besoin d’un attaquant puissant après le départ de Marko Arnautovic en Chine. Haller a signé un contrat de cinq ans avec The Hammers. Selon diverses sources, son salaire annuel se situe entre 5,5 et 7 millions d’euros. Les Londoniens ont effectué un achat record dans l’histoire du club en transférant 50 millions d’euros à l’Eintracht Francfort. The Eagles, à leur tour, ont réussi à vendre le Français sept fois plus cher qu’ils ne l’ont acheté. 

Haller

«Je me sens vraiment bien. Je pense que c’est une très bonne opportunité pour moi. Je sentais que West Ham voulait vraiment me signer et je suis également très heureux de signer ce contrat. C’est un club ambitieux, une belle ville et d’excellents supporters. Je peux vous garantir que je vais jouer à 100% chaque match», a déclaré Haller dans une interview avec le service de presse de West Ham juste après la signature du contrat. 

Dans la nouvelle équipe, Sébastien, a commencé dans son propre style énergique et dans ses trois premiers matchs de la Premier League, il a inscrit trois buts à ses rivaux. Cependant, il a ensuite marqué un peu, et dans la seconde moitié de la saison, il est généralement sorti en remplacement. L’attaquant a également commencé comme remplaçant cette saison, mais est revenu à l’équipe principale. En outre, à l’automne 2020, Haller, malgré sa performance pour l’équipe de France de différents âges, y compris les jeunes, a fait ses débuts pour l’équipe nationale de la Côte d’Ivoire dans la sélection pour la CAN et a immédiatement marqué un but. En fait, ce gars sait vraiment impressionner.

Haller West Ham